Smartimmo

BG ouvre la voie de la planification et gestion intégrée des bâtiments grâce au BIM et à l’IoT

26.09.2019

Inscrit dans le cadre de la Journée suisse du digital 2019, le congrès de smartimmo réunissait le 3 septembre dernier au Smart City Lab de Bâle, quelque 200 participants autour de l’immobilier et des objets connectés. Expert en BIM et IoT, BG animait pour sa part deux ateliers consacrés aux performances de ces outils.

BIM pour Building Information Modeling ou construction modélisée, IoT pour Internet of Things donc objets connectés, et FM pour Facility Management ou gestion stratégique et opérationnelle des bâtiments et des équipements: ces trois termes ouvrent de nouvelles voies dans la conception, la réalisation et la maintenance des constructions, bâtiments ou infrastructures.

Impacts sur le métier du FM

Christina Röthlin et Marco Mincarelli du domaine du Bâtiment et de l'Energie chez BG ont animé des ateliers qui ont fait le point sur les performances du BIM: efficience, flexibilité, gestion des risques, automatisation des processus. Ils ont d’autre part analysé l’impact du BIM et de l’IoT sur le métier du FM : un pas de plus vers l’automatisation, la prise en considération de la gestion opérationnelle du bâtiment dès les premières étapes de conception, la réduction des inspections ainsi qu’une maintenance préventive et spécifique – au profit du confort et de la sécurité des habitants et utilisateurs. Ces ateliers (bilingues D/E) ont intéressé des exploitants de bâtiments, membres de bureaux d’ingénieurs, fournisseurs de logiciels ou de solutions clé en main.

BG actif dans l’élaboration d’un standard national IoT pour les bâtiments connectés

Quant au congrès de smartimmo, ponctué par onze conférences, il s’est terminé avec le lancement de l’initiative «Swiss IoT Guidelines for Smart Buildings» visant à définir un standard national IoT pour la planification, la réalisation et l’exploitation d’immeubles. BG et 20 autres entreprises sont déjà représentées dans cet écosystème, qui lancera ses travaux en octobre et communiquera ses résultats lors du congrès de SmartSuisse 2020 à Bâle, consacré aux thèmes prometteurs pour un développement durable des villes.