• Soutenance de thèse de M. Pierre Morenon
    L'université Toulouse 3 a recours à des compétences de BG dans le domaine du gonflement interne des bétons
  • Comparaison de la fissuration numérique et in situ d’un ouvrage atteint de RAG [MORENON, 2017]
    L'université Toulouse 3 a recours à des compétences de BG dans le domaine du gonflement interne des bétons
  • Identification, ampleur et pronostic de RAG [Gunn et al. 2017, Merz et al. 2013]
    L'université Toulouse 3 a recours à des compétences de BG dans le domaine du gonflement interne des bétons
  • Identification, ampleur et pronostic de RAG [Gunn et al. 2017, Merz et al. 2013]
    L'université Toulouse 3 a recours à des compétences de BG dans le domaine du gonflement interne des bétons

L'université Toulouse 3 a recours à des compétences de BG dans le domaine du gonflement interne des bétons

Publié le 30.11.2017

Les compétences de BG en matière de gonflement interne des bétons (réaction alcali-silice (RAS) et réaction sulfatique interne (RSI)) ont été sollicitées par l'université Toulouse 3, Paul Sabatier (UT3 Paul Sabatier).

Suite à la présentation de Russell Michael Gunn, Dr. et chef du groupe Structures et Ouvrages d'Art chez BG, à la conférence "Swelling Concrete in Dams and Hydraulic Structures" le 13 juin dernier, le Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC) de l'UT3 a demandé à BG de faire partie du jury pour la défense de thèse de Pierre Morenon, intitulée "Modélisation des réactions de gonflement interne des bétons avec prise en compte des couplages poro-mécaniques et chimiques".

Le projet de recherche était financé par Electricité de France (EDF) qui s'investit depuis de nombreuses années dans la recherche sur le développement des pathologies de gonflement des bétons dus à la Réaction Alcali-Granulats (RAG) et à la formation d’Ettringite Différée (DEF) en subventionnant des travaux numériques et expérimentaux.

Les réactions de gonflements internes (RGI), regroupant la RAG et la DEF, sont des pathologies qui dégradent le béton de certains ouvrages (barrages, routes, ponts, etc.) en étant à l’origine de gonflements. À cet égard, BG était déjà impliqué dans les travaux de réhabilitation du Viaduc de Chillon (cf. Chantiers et rénovations, Spécial 2015, Viaducs de Chillon).

Le travail de thèse de Pierre Morenon avait pour but d'améliorer la modélisation des phénomènes physiques liés à ces dégradations notamment l'interaction entre le produit gonflant et le squelette solide du béton. La contrainte générée par la pression intra-poreuse du produit de RGI peut créer un endommagement à l’origine des pertes de caractéristiques mécaniques du matériau et à plus long terme, à des concentrations de contraintes dans les aciers structuraux ou à des fuites hydrauliques. Une modélisation réaliste de ces phénomènes et de leurs impacts sur la sûreté de l’ouvrage peut être un outil d’aide décisionnel utilisé par le maître d’ouvrage pour la réhabilitation de ses structures.

BG est fier de posséder les compétences et savoir-faire des RGI que ce soient en diagnostic, pronostic, mesures anticipées ou réhabilitation des structures, d'autant plus, pour une thématique qui prend de plus en plus d'importance en Suisse comme à l'étranger.

Cliquez sur une ville de la carte pour afficher nos coordonnées.

 office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office  office

Contact

BG Ingénieurs Conseils / BG Ingenieure und Berater / BG Consulting Engineers
Siège / Sitz / Head Office

Avenue de Cour 61
Case postale 241
CH-1001 Lausanne
Tel. +41 58 424 11 11